Analyse de La liberté guidant le peuple (1830), Eugène Delacroix : De poudre et de lumière (1/3)

I. De poudre et de lumière

Dans les temps difficiles, il est toujours utile de replonger dans l’Histoire, et de déchiffrer les grands actes fondateurs de la République française. Les thèmes politiques qui reviennent aujourd’hui le plus souvent comme l’arlésienne sont l’identité nationale, la nation, la définition de ce qu’est la France et de ses valeurs. Les réponses politiques et historiques qui sont apportées par les historiens, les philosophes et les politiques ne sont pas de nature à permettre de discerner le vrai du faux, ce qui fait partie de l’idéologie ou d’une vérité historique. L’histoire de la France est très complexe car elle se mélange avec l’Histoire, celle des siècles, des guerres, et de mouvements populaires. Une particularité de notre culture c’est qu’elle fut l’une des rares à porter dans son sein des artistes du génie d’Eugène Delacroix. Pour la première fois, un homme va peindre la liberté. L’utilisation de la figure allégorique n’est en soi pas nouvelle, mais la justesse de la représentation picturale de la Liberté guidant le peuple incarne l’aspiration de chaque citoyen à cette dynamique du temps, et cette avancée des institutions.

Eugene_delacroix

Peinte par Eugène Delacroix en 1830, La liberté guidant le peuple s’impose de suite comme une oeuvre majeure de l’école romantique inspirée par les Trois glorieuses. Eugène Delacroix avait théorisé la fin des canons esthétiques de l’école classique, ce qui explique que cette toile fut à la fois un évènement politique et esthétique.

Prince_de_polignac

L’évènement politique se situe au plus haut niveau de l’Etat. Le roi Charles X, frère cadet de Louis XVI est de plus en plus contesté. Le Prince Jules de Polignac succède à Martignac le 8 août 1829 comme Président du Conseil des ministres et ministre des affaires étrangères. Son arrivée aux affaires est le signe d’une réaction des ultra, c’est-à-dire des partisans de la monarchie absolue. Le Prince de Polignac qualifie son ministère de « Ministère de combat ». L’impopularité au sein des couches populaires est immédiate, et la contestation de la royauté est grandissante. L’année 1830, moins d’un an après l’arrivée aux affaires du ministère Polignac, les évènements se succèdent.

300px-Bombardementd_alger-1830

Le 25 mai 1830, le roi ordonne l’expédition d’Alger pour espérer souder la nation autour de lui et ainsi emporter les élections parlementaires du mois de juin 1830. Dans une vingtaine de départements les élections sont reportées au mois de juillet. Le 14 juin 1830 le roi fait publier une proclamation contresignée par le Prince de Polignac pour tenter de renverser l’opinion en sa faveur. Les élections qui s’étalent de mi-juin à fin juillet 1830 renforcent le parti libéral. Les 221 députés deviennent 274, et les ultra sont moins de 180.

Portrait_of_charles_X

Le roi Charles X refuse de nommer un ministre libéral. Il choisit l’épreuve de force avec le peuple. Le 25 juillet 1830 il signe les 4 ordonnances de Saint Cloud qui suspendent la liberté de la presse, dissolvent les collèges départementaux, restaurent le suffrage censitaire et appellent des collèges électoraux. Les 27, 28 et 29 juillet 1830 des émeutes surviennent dans Paris, et quelques jours plus tard Charles X abdique. C’est le début de la monarchie de Juillet, le Duc Louis-Philippe d’Orléans est proclamé roi.

Révolution_de_1830_-_Combat_de_la_rue_de_Rohan_-_29.07.1830

Dans ce contexte de poudre et de lumière, Eugène Delacroix prend le parti de ne pas prendre parti. Il reste spectateur des évènements. La Cour est un commanditaire important d’Eugène Delacroix, mais il développe une certaine sympathie pour les révolutionnaires de juillet. Il voit dans les Trois glorieuses un rappel de la Révolution française de 1789. Il est le témoin de ces affrontements très durs qui opposent le peuple de Paris avec la police du roi. Il décide de participer aux événements depuis son atelier. D’octobre à décembre 1830 il se met à peindre cette fresque monumentale de 260x325cm qui aujourd’hui est une oeuvre mondialement connue exposée au Musée du Louvre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s